Écrit par Estelle Marie

Ca y est, tu as écrit ton formidable article. Il est complètement terminé, tu as trouvé les images/gifs parfaits, la mise en forme est à tomber, et il est ENFIN publié sur le site de makesense STORiES ! Félicitations… mais ce n’est pas terminé ! Tu as passé du temps à produire ce contenu de qualité, alors il serait dommage que seuls ta mère ou ton meilleur pote le partagent. Et oui, le but c’est qu’il ne soit pas seulement vu au sein de ton cercle… mais par la planète pour démultiplier son impact ! Pour ce faire, voici donc quelques petites astuces. 

 

1. Poste au bon endroit, au bon moment

Tu peux évidemment faire un post pour partager ton article sur ton mur personnel mais on t’encourage également à le poster sur le gang makesense, sur le groupe Facebook de ton hotspot et même sur le groupe de la mobilisation que ton article pourrait intéresser (par exemple si ton article traite des déchets produits par les jO, tu peux le poster sur le groupe de Future of Waste).

Par ailleurs, si tu veux que ton post gagne le maximum de reach (et que ton article soit lu), il est préférable de ne pas poster après 15h car d’après des études américaines extrêmement sérieuse, c’est l’heure à laquelle un post est le plus susceptible d’être vu.

2. Envoie de la punchline !

Pour que ton post attire l’oeil, cela ne sert à rien d’écrire un pavé. Si le texte est trop long, les internautes vont tout bonnement se décourager de lire et risquent malheureusement de ne pas cliquer sur ton article qui pourtant vaut le détour. Une bonne punchline par contre, ça attire l’attention ! Essaie de te forcer à résumer ton article en une phrase ou bien à éveiller la curiosité du lecteur… et l’humour est ton ami !

via GIPHY

N’oublie pas de te mettre à la place de l’internaute en te demandant si tu aurais envie de cliquer si tu étais à sa place !

3. La reconnaissance, ça marche à tous les coups !

Quel être humain n’a pas besoin d’un peu de reconnaissance ? Dans ton post, n’hésite pas à mentionner les personnes qui t’ont aidé  : celles qui t’ont aidé dans tes recherches, à faire à faire un montage… et même des “personnes morales”, autrement dit des associations ou des entreprises qui sont liées au sujet de ton article ! Par exemple, tu peux écrire quelque chose comme “Ils font partie de la solution” et BOUM, tu tagues la liste des partenaires ou des entités mentionnées dans ton article.

N’hésite pas non plus à envoyer un message privé via les pages Facebook des associations, startups, entreprises concernées par ton article comme “Bonjour, on parle de vous dans cet article, n’hésitez pas à le repartager x lien de l’article”.

4. Work hard, play hard !

… Ou autrement dit, sois joueur ! N’hésite pas à faire une annonce dans ton post comme :

  • – Si tu as envie de sauver un bébé phoque, identifie deux personnes
  • – Si ce post a changé ta vie, identifie dix personnes
  • Enfin, tu peux évidemment laisser libre cours à ton imagination !

5) il n’y a pas que Facebook dans la vie !

Tu as posté ton article sur Facebook en respectant scrupuleusement nos conseils ? Tu peux aussi si tu le souhaites le partager sur Linkedin, Twitter ou sur Instagram avec une jolie image !

via GIPHY

A toi de jouer !