Écrit par Estelle Marie

« Au bout du compte quand il n’y a plus la parole, plus le corps, quand il n’y a plus rien, ce qu’il reste, c’est la capacité d’aimer. » 

A Rio de Janeiro, les aventuriers de la vieillesse d’Oldyssey sont allés à la rencontre des clowns du Teatro de Sopro. Leur mission ? Communiquer avec des personnes âgées qui n’arrivent plus à s’exprimer, parfois depuis déjà des années. Et grâce à ces rencontres insolites, les résidents d’Ehpad peuvent complètement se libérer.  

Une vidéo forte en émotions réalisée par Julia et Clément d’Oldyssey


À travers ses contenus vidéo, Oldyssey se rend dans des sociétés où le statut des aînés est différent, donne la parole aux « vieux » du monde entier et met en avant les initiatives qui rapprochent les générations, pour amplifier leur impact.

Du cirque à la maison de retraite

"Au bout du compte, qu’est ce qui reste, quand il n’y a plus la parole, plus le corps, plus rien ?" À Rio de Janeiro, les clowns du Teatro do Sopro arrivent à communiquer avec des personnes âgées qui n’arrivent plus à s’exprimer, parfois depuis plusieurs années. Vulnérable, humain et un peu idiot, le clown entre en connexion avec les résidents d'Ehpad, au point de les libérer complètement.Agradacemos Teatro do Sopro Olivier-Hugues Terreault Flavia Marco Froien Farain – Soc Benef Damas Israelitas RJAvec le soutien de MGEN La Poste L'Assurance retraite Fonds de dotation Après Demain Notre Temps Fabernovel Innovate Fondation Lucq EspéranceTeatro do Sopro agradece Froien Farain – Soc Benef Damas Israelitas RJ , BrazilFoundation, Ashoka, Indepp, Lab 60+

Posted by Oldyssey on Monday, April 9, 2018

Vous êtes intéressés par le bien-être des personnes âgées et vous voulez favoriser le lien intergénérationnel ? Vous pouvez rejoindre la mobilisation du « Mieux vieillir » !