Écrit par Sense Reporter

Assurément, la politique énergétique en France est imposée par l’État, et plus spécifiquement le Ministère de la transition écologique et solidaire. Quelle est donc ma marge de manœuvre en tant que simple citoyen ? Si l’on creuse un peu, on se rend compte qu’entre la maîtrise ou diminution de ma consommation, l’adhésion à une coopérative, la participation aux consultations publiques sur l’énergie … il existe pas mal de façons de s’impliquer.

Les sempiternels bons élèves de l’engagement citoyen sont toujours au Nord ou à l’Est, comme au Danemark dont l’île Samsø produit tellement d’énergie qu’elle en revend au continent, ou en Allemagne, qui a sur son territoire des milliers de coopératives énergétiques possédées par des citoyens.

Mais qu’est ce que ça veut donc dire « La Transition » ?

Évidemment, il n’y a pas d’interrupteur de la transition, et les étapes sont nombreuses avant d’aboutir à un système parfaitement décentralisé, durable et collectif.

 

Maxime Riché et Ronan de la Croix en plein débat à la terrasse des Canaux le 19 juillet

En écoutant l’émission, vous apprendrez aussi pas mal de choses sur les invités : avant d’être le leader du nucléaire qu’il est aujourd’hui, EDF a été le leader de l’hydraulique, et même en quelques sortes une immense coopérative de barrages sur toute la France. Enercoop est aujourd’hui le champion du circuit court de l’énergie avec une moyenne de 40km de la source au consommateur. Max Riché a vu des batteries de cigarettes électriques éclairer des maisons. Zéphyr Solar ne fait pas que produire de l’électricité mais peut protéger des vaccins …
MKS Room
Vous apprendrez aussi que le prix de l’électricité peut être négatif, que la plupart des pays du monde n’ont pas d’électricité 24h/24h et autres importantes trivialités pour frimer au dîner.
Bonne écoute !

Source : Giphy