Écrit par Karine LH

La santé est un secteur complexe et cloisonné, qui fait face à… Non non non ! Finies ce genre de phrases qui donnent aux sujets de la santé une tournure ennuyeuse. La santé ce n’est pas que l’odeur d’hôpital et les noms barbares de maladies. La santé aujourd’hui, c’est l’innovation dans un patch collé sur la peau qui mesure en continu la glycémie des personnes diabétiques, c’est des data scientists qui font tourner des algorithmes sur des teraoctets de données pour prédire les risques de cancer, c’est encore l’arrivée de la géolocalisation à l’intérieur de l’hôpital pour en finir avec les heures perdues à errer dans les couloirs, ou un diplôme universitaire de patient-expert qui valorise l’expérience du patient face à sa maladie en compétences concrètes.

Voilà, la santé se transforme et passionne, elle change de visage et ses enjeux évoluent. Soigner, prévenir les maladies, adoucir les traitements, accompagner les patients et leurs proches, faciliter l’inclusion du malade dans la société… L’humain est au coeur des vocations et pourtant les multiples enjeux quotidiens ne permettent pas toujours d’appréhender ses besoins. Comment, ensemble, le replacer au coeur de toutes les démarches ?

Pour répondre à cette question, makesense a lancé What health?, en partenariat avec Lilly France, programme ouvert aux citoyens, entrepreneurs et acteurs de la santé. Notre vision ? C’est en créant ensemble des projets concrets que nous trouverons les solutions aux défis d’une santé pour et autour de l’humain.

Nous vous proposons de partir à la rencontre de celles et ceux qui sont au coeur de ces problématiques et participent à faire évoluer ce secteur, avec une série d’interviews.

Nous avons découvert La Consult’, une jeune association qui permet aux projets d’innovation dans la santé de rencontrer des professionnels de leur secteur médical, pour confronter leurs idées aux pratiques et aux besoins du terrain. La Consult’, c’est une équipe complète de bénévoles venant d’univers différents, réunis au service d’une innovation en santé plus cohérente avec la réalité et mieux adoptée par ses usagers. Parmi eux, nous avons rencontré Tiphaine Detoudeville, responsable des relations avec les start-ups, et Flavien Quijoux, responsable paramédical et des partenariats. 

 


Bonjour ! Le site de La Consult’ nous annonce : « Vous créez le futur de la santé ». C’est quoi, votre futur idéal de la santé ?

Flavien : C’est un futur où professionnels de santé, patients et innovateurs travaillent main dans la main sur des problématiques de santé cohérentes. Aujourd’hui plus de 80% des médecins ont conscience que les innovations technologiques peuvent apporter un gain pour le patient, pourtant ils ne sont que 30% à faire vraiment confiance à l’innovation une fois celle-ci produite. Le futur de la santé que l’on souhaite, c’est donc celui où chaque acteur de la santé connaît, comprend et utilise la technologie en toute confiance.

Tiphaine : La Consult’ existe parce que nous avons eu la chance de découvrir l’univers de l’entrepreneuriat. Nous souhaitons connecter ceux qui sont concernés par le parcours de soins (patients, professionnels de santé) et ceux qui produisent l’innovation (ingénieurs et commerciaux) afin qu’ils travaillent ensemble pour améliorer le secteur de la santé.

Alors justement, d’où venez vous et qu’est-ce qui vous a mené à La Consult ?

Tiphaine : Je suis pharmacienne de profession et j’ai également un master de marketing pharmaceutique. Il y a 2 ans je me suis lancée dans un projet entrepreneurial sur les maladies rares. Moi qui connaissais à peine les mots business model et business plan, j’ai découvert le monde fascinant des start-ups et des incubateurs ! Mon projet d’entreprise a échoué mais je continue à être passionnée par l’entrepreneuriat et mon engagement se poursuit grâce à la Consult’.

Flavien Quijoux

Flavien : Dans mon métier de kinésithérapeute, j’ai ressenti le cloisonnement du monde médical. Les professionnels de santé ne sont pas inclus dans les réflexions en amont de l’innovation, alors que ce sont eux qui en seront les principaux utilisateurs. Résultat, il ne s’approprient pas l’innovation, par peur ou méfiance parfois car l’innovation est souvent produite par des entreprises privées qui peuvent avoir une mauvaise image, mais surtout par manque de connaissance des usages. C’est pour mieux les inclure dans les circuits de l’innovation que j’ai rejoint la Consult’ depuis 1 an.

Concrètement qui fait appel à vous ? Comment fonctionne la Consult’ ?

Flavien : C’est très simple : les entrepreneurs remplissent un formulaire sur notre site et indiquent leurs besoins et leurs questions pour leur projet. Nous les appelons pour affiner leurs attentes puis nous recherchons et les mettons en contact avec le professionnel de santé qu’il leur faut. Ces professionnels sont là pour donner un avis externe et un conseil médical, rien de plus. Une fois la connexion faite, la Consult’ n’a pas de contrôle sur les échanges.

Tiphaine : Aujourd’hui, 51 projets de start-ups de e-santé ont déjà sollicité La Consult’ et nous comptons une centaine de professionnels de santé dans notre base de données. Environ la moitié des projets étaient en phase de prototypage lorsqu’ils ont fait appel à nous, les autres bien plus tôt, à la phase de l’idée. J’ai même connu des personnes qui avaient eu une idée la veille et qui contactaient la Consult’ tout de suite, pour vérifier sa pertinence !

Un exemple de projet qui vous a marqué ?

Tiphaine : On ne peut pas divulguer ce genre d’information car on signe un accord de confidentialité avec chaque projet qui fait appel à nous ! Mais leur typologie est très large, cela va de l’intelligence artificielle aux dispositifs médicaux, en passant par des objets connectés ou des projets d’organisation ou de gestion… Beaucoup sont portés par des développeurs ou ingénieurs qui ont une expertise et souhaitent l’appliquer au monde de la santé… sauf qu’ils ne connaissent pas ce monde de l’intérieur ! On le comprend car la question qui revient le plus c’est : « Est-ce que le besoin existe vraiment ? » ou « Est-ce que mon projet est pertinent ? » On reçoit aussi beaucoup de questions sur l’ergonomie et la facilité d’utilisation.

« Est-ce que le besoin existe vraiment ? » ou « Est-ce que mon projet est pertinent ? »

Vous êtes tous les deux bénévoles, comme tout le bureau de votre association. Qu’est-ce que cet engagement vous apporte et vous apprend ?

Tiphaine Detoudeville

Tiphaine : Avec la Consult’, nous faisons nous aussi de l’entrepreneuriat. On partage les mêmes valeurs mais chacun apporte des connaissances et des expertises différentes. Cela crée un partage d’expérience vraiment constructif. Avant je pensais que j’étais toute seule à parler chinois et j’ai trouvé d’autres copains qui parlent la même langue que moi !

Flavien : Je suis impressionné de voir à quel point les membres de l’équipe sont vraiment engagés ! On propose à des personnes de devenir bénévoles et ils sont toujours à fond. De même pour les professionnels de santé qui aident les projets : il y a un vrai engagement, voire une passion pour l’innovation qui dépasse totalement toute logique financière, car nous sommes une association à but non lucratif.

Tiphaine : Et grâce à La Consult’ on développe une compréhension accélérée du secteur de la santé. On voit les tendances arriver, on peut presque prévoir les évolutions du monde de la santé.

Ca donne envie, on peut rejoindre votre équipe ?

Flavien : Aujourd’hui on cherche un profil de juriste pour étoffer notre panel de compétences. Mais surtout, si vous êtes médecin ou professionnel de santé, vous pouvez nous rejoindre et on fera appel à vous pour aider les prochains projets ! Il suffit de remplir le formulaire sur notre site.

Tiphaine : La Consult a 1 an d’existence, on a créé des partenariats et fait nos preuves. C’est le moment de définir nos axes stratégiques pour se développer dans le bon sens. Par exemple, on reçoit de plus en plus de sollicitations de professionnels de santé qui ont une idée issue de leur pratique quotidienne, et cherchent à la faire développer par d’autres, car eux n’ont pas le temps ni les compétences… Comment La Consult’ peut répondre à leur demande ? C’est l’un de nos axe de développement.

On peut presque prévoir les évolutions du monde de la santé.

source : Les professionnels de santé et les objets connectés. MACSF, Withings | Health Institut. 2016. Auprès de 1 037 médecins sociétaires MACSF


What health? organise un atelier de créativité pour aider La Consult’ à intéresser plus de professionnels de santé à l’innovation, c’est ce mardi 15 mai à 19h, à l’Arche. Plus d’infos ici !

Vous êtes un professionnel de santé qui a envie de participer à l’innovation ? Un entrepreneur de la santé qui a besoin de conseils ? Contactez l’équipe !

La communauté What health? est ouverte à tous ceux que l’innovation en santé passionne et qui veulent échanger avec des personnes aux parcours variés et enrichissants. Pour cela, rejoignez notre groupe LinkedIn et tenez-vous au courant des prochains événements : c’est par là !